muesli pépites chocolat noir riz quinoa

muesli pépites chocolat noir riz quinoa

 Bio européen

Prix de vente : 15.79 €/kg 

  • 6.00 € la pièce
  • Producteur : Ethiquable
  • Agriculture : Biologique
  • Conditionnement : 380 g

Produit commandable jusqu'à 1 jour(s) avant la livraison

Niveau de stock théorique au : 2

muesli pépites chocolat noir riz quinoa

MUESLI AUX PÉPITES DE CHOCOLAT NOIR 72% RIZ QUINOA origine chocolat : Haiti CE QUE JE MANGE Notre Muesli équitable et bio est réalisé sans huile de palme. Gourmand et croustillant, il affiche plus de 14% de pépites de chocolat noir avec une haute teneur en cacao (72%). CE QUE JE DÉFENDS PLUS DE VALEURS AJOUTÉES POUR LES PRODUCTEURS Le commerce équitable redonne aux producteurs haïtiens un rôle essentiel. Ils retirent plus de valeur de leur culture. Leur cacao issu de variétés anciennes retrouve ses lettres de noblesse. Pendant longtemps, les 4 000 tonnes de fèves de cacao récoltées chaque année en Haïti étaient mal valorisées sur le marché, cantonnant le cacao de l’île aux prix bas du marché de masse. La raison ? La non-fermentation des fèves haïtiennes, une étape indispensable pour obtenir un cacao fin et aromatique. Le projet d’Ethiquable avec la coopérative FECCANO a changé la donne. Un producteur péruvien de la coopérative NORANDINO est venu transmettre son savoir-faire de fermentation. La FECCANO est devenue en 2011 la première coopérative haïtienne de cacao bio fermenté, désormais vendu à un prix juste. Les cacaoyers en Haïti sont des variétés anciennes typiques de la Caraïbe. Leurs fèves si elles sont bien travaillées après la récolte, sont capables de donner un cacao grand cru. La coopérative FECCANO s’est ainsi formée à la fermentation des fèves. Elle les exporte également directement, une première en Haïti, et obtient un prix supérieur de 70% au cours local. Le quinoa, le riz, le sucre blond de canne et la poudre de cacao sont respectivement issus de projets de commerce équitable des coopératives : COPROBICH en Équateur, PMUAC au Cambodge, MANDUVIRA au Paraguay, LAZAN’NY SAMBIRANO à Madagascar, la SCEB en Côte d’Ivoire et UNION ATSÈMAWOÈ au Togo.